WADE YOUNG GAGNE LE RED BULL 111 MEGAWATT 2018

Wade Young, de Sherco Factory Racing, remporte la victoire au Red Bull 111 Megawatt, cinquième manche de la World Enduro Super Series.

Wade Young a remporté une victoire mémorable contre Taddy Blazusiak (Red Bull KTM Factory Racing) et Billy Bolt (Rockstar Energy Husqvarna Factory Racing) dans le Red Bull 111 Megawatt. La victoire suit l’impressionnante victoire des Sud-Africains aux Romaniacs de cette année et leur permet de remporter deux victoires sur le championnat WESS.

Après la course, Young a déclaré: «Il était si important de bien gérer cette course. Je me sentais bien et gagner ici après avoir gagné les Red Bull Romaniacs est génial. Je suis si heureux en ce moment.  J’ai l’impression d’avoir presque réussi une course parfaite. Au début, j’étais un peu en retard, alors je me suis maintenu à l’extérieur. Quelques coureurs sont tombés, ce qui me place à la quatrième place. J’ai eu moi-même quelques petits accidents, mais j’ai réussi à régler les choses et à utiliser ma vitesse à bon escient.  C’est vraiment génial d’obtenir la victoire !»

Drame alors que Walker chute

Ce fut une journée dramatique alors que Jonny Walker, le leader de la série, à chuter au deuxième tour alors qu’il se battait pour la tête avec Young. L’Allemand Manuel Lettenbichler a pris un départ un peu lent pour se classer quatrième et prendre le contrôle provisoire du classement du championnat WESS avec encore trois courses à jouer.

Face à un parcours exigeant et physique de 30 kilomètres, les 500 qualifiés se sont retrouvés autour de la plus grande mine de charbon d’Europe dans des conditions chaudes et poussiéreuses.

Combat rapproché pour le podium

Le combat pour le podium a été serré entre Blazusiak, Bolt, Watson et Lettenbichler. Repoussant une attaque tardive de Bolt, Blazusiak a remporté le deuxième rang dans sa course à domicile: «Je suis super content d’être sur le podium», a déclaré Taddy. «Je me suis cassé un doigt au Red Bull Romaniacs et je n’ai plus ou moins de force ou de mouvement. Les choses ont bien marché ici.»

«Je devais prendre les choses avec précaution dans la section Moto cross parce que j’avais du mal à garder les mains sur le guidon.  J’ai eu un petit accident dans les stands au deuxième tour, mais le reste de la course s’est bien passé. Renverser la situation et être capable d’obtenir la deuxième place ici en Pologne est génial. »

Billy Bolt de retour

À seulement sept secondes de la fin, Billy Bolt était satisfait de son podium: «Je suis vraiment content de terminer sur le podium. Ce fut la course avec laquelle j’ai été le moins satisfait de ma performance en 2017, alors faire tourner les choses et finir troisième est super. J’ai eu un premier tour médiocre – je me suis écrasé trois fois dans la section Moto cross. Il m’a semblé que cette partie de la piste était différente de celle sur laquelle nous avions roulé pendant la qualification. »

«Je me sentais bien dans le dernier tour. Je savais que Nathan Watson et Manuel Lettenbichler étaient en avance sur moi, mais que si je pouvais rester proche de Watson dans les sections difficiles alors ce serait serré. Il nous reste encore trois courses difficiles, donc cela a certainement été une bonne chose pour moi en ce qui concerne le championnat. »

Manuel Lettenbichler continue de briller en 2018 avec une quatrième place qui le place en tête du classement WESS.

L’Espagnol Josep Garcia a terminé sixième, terminant à une minute du Sud-Africain Blake Gutzeit, qui a pris la 7e place. Vainqueur d’Erzberg Rodeo, Graham Jarvis a remporté la huitième place devant son coéquipier Alfredo Gomez. Paul Bolton a complété le top 10.

Au total, 178 concurrents ont terminé le Red Bull 111 Megawatt cette année. La Super Series World Enduro se poursuit avec la sixième manche au Cross-Country de Hawkstone Park, en Grande-Bretagne, les 22 et 23 septembre.

Résultats: Red Bull 111 Megawatt, WESS Round 5

  1. Wade Young (Sherco – RSA) 3 tours, 2: 10: 52.04
  2. Taddy Blazusiak (KTM – POL) 2: 13: 01.82
  3. Billy Bolt (Husqvarna – GB) 2: 13: 08.63
  4. Manuel Lettenbichler (KTM – GER) 2: 14: 15.07
  5. Nathan Watson (KTM – GB) 2: 15: 34.21
  6. Josep Garcia (KTM – ESP) 2: 17: 54,59
  7. Blake Gutzeit (Yamaha – RSA) 2: 19: 07.06
  8. Graham Jarvis (Husqvarna – GB) 2: 19.37.07
  9. Alfredo Gomez (Husqvarna – ESP) 2: 20: 45.11
  10. Paul Bolton (KTM – GB) 2: 22: 24.86

Classement mondial de la Super Enduro (après le 8ème tour)

  1. Manuel Lettenbichler (KTM – GER) 3405
  2. Billy Bolt (Husqvarna – GB) 3290
  3. Wade Young (Sherco – RSA) 3220
  4. Jonny Walker (KTM – GB) 2900
  5. Josep Garcia (KTM – ESP) 2320
  6. Graham Jarvis (Husqvarna – GB) 2308
  7. Taddy Blazusiak (KTM – POL) 2295
  8. Paul Bolton (KTM – GB) 2262
  9. Nathan Watson (KTM – GB) 1928
  10. Travis Teasdale (Beta – RSA) 1790

Crédit photo: Future7Media / Robert Lynn / Andrea Belluschi

Si tu as aimé cet article, n’oublie pas de laisser un commentaire, ou bien contacte nous directement sur notre adresse email à enduromagfrance@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *